Fertility Clinic Brussels

A new beginning

Hystéroscopie chirurgicale

Des anomalies à l’intérieur de l’utérus empêcheront l’implantation de l’embryon ou peuvent provoquer des fausses-couches.
Il est donc extrêmement important de corriger ces anomalies avant de commencer les traitements de fertilité.
Une hystéroscopie chirurgicale est une intervention chirurgicale pendant laquelle on introduit un tube dans l’utérus à travers le col d’utérus. Le col d’utérus contient du tissu élastique qui peut être étiré pour faire passer le tube. On ne fait donc pas d’incisions. Ensuite, on remplit l’utérus avec du liquide (glycine) pour pouvoir bien inspecter l’intérieur. A l’aide d’un petit boucle électrique on peut ensuite enlever des anomalies telles que des polypes ou des myomes, des symphyses ou un septum.

hysterosopisch_beeld_van_fibroom.jpeg

Infos pratiques : Vous aurez un rendez-vous avec un des gynécologues-hystéroscopistes qui discutera avec vous des modalités de l’intervention. L’intervention est exécutée dans l’hôpital journalier, à propos duquel vous recevrez une brochure.
Pour chaque intervention chirurgicale, une évaluation de votre état de santé est requise. En général, le chirurgien parcourra cette intervention avec vous. Une prise de sang est nécessaire pour déterminer e.a. le groupe de sang, ainsi qu’un test de coagulation.
Les risques de l’intervention sont limités. Il y a un risque d’infection (<1%), un risque d’hémorragie (<1%), un risque de perforation involontaire de l’utérus (très rare). Très rarement, il peut être nécessaire d’interrompre l’intervention pour procéder à une laparoscopie ou une opération classique avec une insertion dans le ventre. Parfois une hystéroscopie chirurgicale est interrompue parce que le corps de la femme a absorbé trop de liquide (glycine). Dans un deuxième temps, l’intervention sera complétée.

Images

hysterosopisch_beeld_van_fibroom.jpeg